Passer au contenu principal

www.fete-moisson-provins.org

Commune Libre de la ville haute de Provins

Accueil
Agenda
Fete de la moisson
Theme de la Fete
Programme de la Fête
Reservation Billeterie
Prélude à la Fête
Le battage à l'ancienne
Traditions
Voitures anciennes
Espace presse
Photos de la Fête
Videos de la Fête
La Fête en pratique
Hotels - Restaurants
Exposition
Contactez-nous
Association Commune Libre
Tracteurs anciens
Partenaires
Plan du site
Le battage à l'ancienne

Le battage prit son essor dans la deuxième moitié du 19e siècle avec les locomobiles à vapeur.
Un bon batteur au fléau battait 50 à 80 gerbes par jour. Ce travail pénible durait des mois et un vannage était nécessaire pour trier le grain de la menue paille.

Avec la vapeur, la batteuse mécanique parvient à battre 100 à 250 gerbes en une heure, tout en effectuant le vannage. L'ensemble du travail est fait en3 ou 4 jours et la récolte est prête à être vendue.

La locomobile était chauffée au charbon et pour éviter qu'une étincelle ne mette le feu à la paille, elle était reliée à la batteuse par une longue courroie.

Pour permettre l'usage de ces machines onéreuses et peu utilisées dans l'année à tous les cultivateurs, on créa des entreprises de battage qui se déplaçaient de ferme en ferme avec leur matériel et leur personnel.

Chaque année, le dernier dimanche d'août, la Commune Libre de la Ville-Haute reconstitue des scènes de battage à l'ancienne dans le cadre de la Fête de la Moisson.

Contactez nous: commune-libre@provins.org